14/06/2016

Prévention en question

Petit retour sur les dictons évoqués l’autre jour (on est dans le jus…). Saint-Barnabé n’a finalement pas coupé l’herbe sous les pieds de Saint-Médard: il a plu des cordes samedi.

D’après les vieilles croyances, nous sommes donc partis pour quarante jours de flotte! A moins que Saint-Gervais y mette le holà dimanche 19 juin, en replaçant le soleil à sa juste place. Il serait temps. Car la Fête de la musique ne doit pas prendre l’eau!

Mais quelle que soit la météo du jour, les autorités de Chêne-Bougeries n’ont pas perdu espoir. Elles tablent sur un été beau et chaud. Très chaud, même.

Elles viennent ainsi d’envoyer une circulaire aux personnes âgées de 65 ans et plus pour les inciter à s’hydrater... quand viendra la canicule. Louable intention, mais mauvais «timing».

Comme pas mal de monde, les aînés n’en peuvent plus de toute cette flotte. La prévention a fait un peu flop…

Mais si l’été se la joue effectivement caniculaire, on dira que les autorités communales ont fait tout juste. Normal!

D’autres personnes ont déjà tout juste. Ce sont les deux jeunes qui ont trouvé vendredi la carte de crédit d’Anne-Lise à la Coop de la Fusterie et qui sont vite allés la remettre à l’UBS.

La dite banque a aussitôt appelé la dame qui venait d’arriver chez elle après ses courses. Quand l’employé lui a annoncé qu’on avait retrouvé sa carte, elle est tombée des nues, ne sachant pas qu’elle l’avait perdue!

Elle aimerait remercier ici ces jeunes charmants et gentils dont elle ignore le nom. Car on ne dit jamais assez ce qui va bien dans cette République.

Alors voilà qui est dit.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.