17/08/2016

Caissette coincée

Quand on veut, on peut! Suffit de faire un petit effort, pas vrai?

A l’évidence, l’expression ne concerne pas vraiment les athlètes qui se surpassent à Rio et décrochent des métaux lourds. Mais elle sied à cette jolie histoire locale.

Elle m’a été contée par Léa qui achète parfois sa Julie dans la caissette située près de chez elle.

Un jour, elle veut y prendre son journal, mais la fente pour introduire son dû est bouchée. Pas à cause d’un mauvais plaisant qui aurait fait joujou avec son tube de colle: des francs se sont juste mis de travers et font barrage. La faute à des acheteurs compulsifs, sans doute.

Que faire… Piquer la Julie? Jamais! Léa n’est pas du genre à resquiller. D’où ses hésitations: téléphoner pour signaler le problème, oui, mais à qui, et pour quel résultat? Pas le temps!

Elle retourne alors à son domicile, déniche dans sa boîte à outils une pince et revient se positionner devant la caissette. Et là, patiemment, elle décoince les pièces une à une, sous le regard médusé des passants.

Léa ne les met pas dans sa poche. Les pièces, donc. Elle les réintroduit, en bon ordre, dans la fente prévue pour et ajoute sa propre monnaie pour prendre enfin sa Julie.

Elle ne l’aura pas volé! Ça vaut bien ces quelques fleurs…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Lea ne pouvait-elle pas envoyer un simple sms pour régler son dû ?

Écrit par : Laurent Lefort | 17/08/2016

Les commentaires sont fermés.