19/08/2016

Tip top en ordre

C’est un grand-papa modèle. Un amour de retraité qui garde tous les lundis son petit-fils pour une journée de complicité.

Un après-midi de grand beau, il décide de se rendre avec le petiot à Nyon pour donner du pain sec aux canards. Pourquoi pas. A la sortie de l’autoroute, l’automobiliste est arrêté par la police pour un contrôle.

Rémy est serein. Il n’a pas fait d’excès de vitesse, n’a pas consommé d’alcool, sa ceinture est attachée, ses feux allumés et sa vignette autoroutière collée au pare-brise: il est tip top en ordre.

Pas assez visiblement. L’agent réclame encore la carte grise de l’auto et le permis de conduire. Il ne tique pas devant la photo de ce document et le visage qu’il a sous ses yeux. Or 47 ans et une barbe les séparent… Le représentant de la loi préfère savoir si le véhicule a passé le contrôle technique et vérifie la vignette le prouvant. Tout va bien, circulez.

Mais non, ça ne va pas du tout! s’insurge Rémy. Car à aucun moment le policier tatillon n’a cherché à savoir qui était le bambin dormant sur le siège arrière. Un siège ad hoc, faut-il préciser.

Et si au lieu d’être un grand-père modèle, il était un sale type voleur d’enfant? Eh bien, il passerait inaperçu. L’essentiel, voyez-vous, c’est d’avoir un véhicule avec une vignette, propre en ordre.

07:03 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Oui, et si le policier s'était inquiété de l'identité de l'enfant, le papy aurait protesté qu'on ne le laisse pas passer un moment tranquille avec son petit-fils et qu'on le soupçonne des pires choses !!!
Il faut arrêter de chercher la petite bête...

Écrit par : Sonia | 19/08/2016

Le grand-père a raison. Du moment qu'on contrôle, il faut contrôler ce qui est important. Soit dit en passant, ce ne se serait pas passé comme ça aux USA. Un ami à moi a fait une balade avec sa fille dans Central Park en oubliant les papiers de la gamine, et il a perdu pas mal de temps à tenter de prouver que c'était bien la sienne...

Écrit par : Géo | 19/08/2016

Les commentaires sont fermés.