29/08/2016

L'aide spontanée

Lorsque des catastrophes naturelles surviennent à nos portes, comme celle de mercredi dernier au centre de l’Italie, les élans de solidarité se manifestent un peu partout.

L’aide est souvent financière. Les donateurs délèguent ainsi aux professionnels de l’urgence le soin de savoir comment être le plus efficace possible sur le terrain. Oui mais voilà. Donner de l’argent pour aider ceux qui ont tout perdu n’est pas forcément à portée de toutes les bourses.

Ainsi Patricia. Le séisme qui a touché Amatrice l’a profondément émue. Elle ne connaît pas particulièrement la région meurtrie, mais éprouve un amour inconditionnel pour l’Italie.

Alors plutôt que de se lamenter en lisant les reportages dans nos pages ou devant les images de désolation qui passent en boucle sur les écrans, cette secrétaire-réceptionniste a décidé de mettre la main à la pâte. Sans aucune expérience en la matière.

Et c’est bien là toute la difficulté de l’entreprise. Car les bonnes intentions et les meilleures volontés du monde ne suffisent pas toujours.

Après avoir lancé sur les réseaux sociaux une collecte d’habits, de jouets et d’objets de première nécessité pour les sinistrés, elle a trouvé un local à Genève où entreposer les cartons qui lui parviennent. Mais comment les transporter et les distribuer sur place?

Cette mère de famille cherche donc activement un camion qui pourrait acheminer gratuitement les colis en Italie. Si vous avez des conseils à lui donner, de l’aide à offrir ou un camion à proposer, contactez Patricia au 076 394 75 72. Elle est preneuse!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Camion trouvé...merci

Écrit par : Patricia | 30/08/2016

Les commentaires sont fermés.