07/09/2016

Gare aux deux-roues

Une nouvelle campagne de sensibilisation vient de fleurir sur les guidons des deux-roues, avec ou sans moteur.

Ces papillons en carton noir qui s’accrochent le plus souvent aux rétroviseurs portent un message clair. On trouve d’un côté le constat «stationnement gênant» avec un gros point d’exclamation jaune, et de l’autre l’invitation à déplacer l’engin.

«Les deux-roues ne doivent pas entraver le cheminement et les espaces piétons» est-il précisé. Bien vu!

C’est pour lutter contre l’invasion des motocycles sur la place du Rhône toute belle, toute neuve (et surtout très piétonne) que cette action a été développée par les services de la Ville de Genève.

Et elle ne devrait pas s’arrêter en si bonne route: d’autres lieux sensibles servent trop souvent de parking improvisé pour les vélos et les scooters. Bientôt ces papillons noirs vont envahir les rues de Genève pour préciser aux conducteurs de deux-roues ce qui est autorisé ou pas comme stationnement.

Ah, parce qu’il y a un cadre légal qui dit où je peux abandonner ma bécane? Eh oui. Petite piqûre de rappel.

Les vélos peuvent être parqués sur les trottoirs et des zones piétonnes pour autant qu’un espace de 1.5 mètres subsiste. Pas bien, donc, de cadenasser sa petite reine sur le mobilier urbain…

Motos et scooters doivent être garés dans les cases prévues pour. Comme il n’y en a pas assez, les contractuels se montrent un peu plus souples envers les motocycles garés sur les trottoirs.

Autrement c’est la prune. Et pas celle dont on fait les gâteaux du Jeûne genevois!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

"Pas bien, donc, de cadenasser sa petite reine sur le mobilier urbain…"

Pour autant que les 1.5m de passages subsistent, les vélos PEUVENT s'attacher à du mobilier urbain (poteau, poubelle, arches verte anti-parcage de voiture,etc). Il est d'ailleurs vivement recommandé pour ne pas se faire voler son deux-roues de TOUJOURS l'attacher à un point fixe.

Écrit par : El Captain | 07/09/2016

Les commentaires sont fermés.