14/10/2016

Punaises, le retour

La suite d’hier. Les punaises de lit sont donc de retour dans la chambre à coucher de Marilou. Quelle tuile! Elle en perd le sommeil et l’appétit.

Car elle n’a plus le courage de tout recommencer, le nettoyage, la désinfection, la congélation. Tout ça à quoi bon, puisque ces bêtes reviennent?

Cette dame âgée n’a plus qu’une idée en tête. Quitter son logis et trouver un appartement protégé où elle serait indépendante, tout en étant en sécurité.

Sa fille entreprend des démarches. Mais elle a un défaut: elle est honnête! Elle explique l’urgence qu’il y a pour sa mère de déménager. Elle donne aussi toutes les garanties pour que les punaises ne soient pas du voyage. A tant les traquer, elle a fini par tout savoir sur le mode opératoire de ces sales bestioles…

«Désolé, l’honnêteté ne paye pas! On ne prendra pas votre maman dans nos maisons!» lui dit-on alors. Comme si sa mère était une pestiférée! C’est fou comme la peur ou la méconnaissance d’un sujet font dire n’importe quoi.

Les semaines filent, les tentatives de relogement échouent et la locataire déprime grave. Très affaiblie, elle est aujourd’hui hospitalisée. Les punaises, faut-il le préciser, ne l’ont pas suivie…

Elles sont restées dans sa chambre à coucher, où des entreprises sont à l'oeuvre cette semaine. Ses vieux meubles sont détruits, son lit aussi. L’appartement va être à nouveau désinfecté à grands frais et ses affaires congelées. Et après?

Après, il faudrait qu’en sortant de l’hôpital, Marilou ne retourne plus chez elle. Qu’elle reparte de zéro, ailleurs, et vive tranquille dans ses nouveaux meubles. Sans punaises. Ce serait la moindre, à son âge. Qui peut l’aider?

07:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.