19/10/2016

Un rat d'immeuble

Certains humains sont ainsi faits. Ils adôôôôôrent leurs amies les bêtes, en veulent souvent une là, tout de suite. Alors ils l’ont. Et puis ils s’en débarrassent à la première contrariété.

Parce que ces petites boules de poils ne sont pas uniquement conçues pour leur donner de l’affection. Elles réclament des soins, elles peuvent salir et coûter cher. Quel dommage…

Et c’est ainsi que ces charmantes bêtes se retrouvent un jour lâchées dans la nature. Ou ailleurs.

En sortant de son logis carougeois, dimanche, une locataire n’a vu qu’elle: une longue queue nue sur son paillasson. Et puis un animal au bout. Le tout formant un rat! Mal en point, le rat…

Que fait-il là? Pendant que la dame immortalise la scène, sa voisine appelle les pompiers. Qui d’autre, dans ce cas? Allô, y’a un rat sur le palier, je fais quoi?

Le temps qu’ils rappliquent au galop, le rongeur est déposé au fond d’un seau. Les sauveteurs livrent alors leur diagnostic: la bête a été abandonnée là par quelqu’un, car elle n’aurait jamais pu grimper sept étages de toute seule dans cet état. Mais abandonnée par qui?

Les hommes du feu prennent le petit mammifère et le déposent à la clinique vétérinaire de Chêne-Bougeries. Aux dernières nouvelles, c’était un rat d’égout de trois semaines, déshydraté et affamé. Et qui, malgré les bons soins de la vétérinaire, a rejoint le paradis des rats. Il devrait bientôt ne plus être seul.

Car dans le même immeuble carougeois, ce jour-là, un autre rat a été vu au sous-sol. Assez leste, celui-là. Une deuxième bête abandonnée par son propriétaire, ou une vraie invasion?

On parle aujourd’hui de dératisation...

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

On dit les rats porteurs de messages ! comme par exemple signaler d'éventuelles fuites de gaz ou caves inondées ou autres ,allez savoir
Cependant pour en revenir au geste abjecte de l'animal choyé pour l'abandonner ensuite on serait tenter de comparer ce geste avec ce qui se pratique entre humains ,une fois les fêtes de fin d'année terminées certains revivent la célèbre excommunication ou excommunion
Cette dernière ayant été la source de nombreuses dislocations familiales dont beaucoup payent encore le prix
Sans oublier que le rat est souvent attiré par l'odeur des aliments jetés dans les WC
C'est ce qui arrive quant la dictature essaye de renverser les rôles
Ce rejet de l'animal comme de certains humains refusant de se plier aux communautés actuelles surtout quand on ignore qui tire vraiment les ficelles est ignoble
Finalement l'humain est aussi un rat souvent pire que l'animal car plus sournois , n'oubliez pas les rats des caves qui eux peuvent sans en avoir l'air visiter vos caves pour en repartir les mains pleines!
Très belle journée

Écrit par : lovejoie | 19/10/2016

Les commentaires sont fermés.