07/11/2016

Limite pluie-neige

«Temps instable et froid alternant éclaircies passagères et quelques giboulées ponctuelles, plus marquées en montagne. Limite pluie-neige vers 600 mètres. Maximum 6°.»

Telles sont les prévisions encourageantes de MétéoSuisse pour ce jour, prises samedi après-midi alors que la pluie tambourine grave sur le velux de mon bureau et semble ne plus jamais vouloir s’arrêter.

Avec ses masses de nuages sombres barrant l’horizon, sûr que le ciel va se vider copieusement sur nos têtes pendant des jours et des nuits. Le temps du grand déluge a commencé, ou quelque chose du genre.

Il n’est pas encore 17 h mais il fait presque nuit. Mes pieds sont trempés, le nez coule, la crève menace.

C’est à ce moment-là que j’ai regardé les prévisions, pour voir si l’on allait vers des jours meilleurs, météorologiquement parlant. Mais rien. Que de l’instable, du froid et du mouillé en vue. Faudra se blinder. Ou feinter.

J’ai songé à nos amies les bêtes qui, à cette époque de l’année, mettent la pédale douce et entrent en léthargie.

Les marmottes et les loirs, les tortues, les grenouilles, les lézards ou les hérissons ne sont pas du tout intéressés par les temps froids à venir. Ils préfèrent s’enfoncer dans un sommeil réparateur et douillet de quelques mois pour se réveiller au printemps. Pleins d’énergie.

L’hibernation, ça doit avoir du bon!

Mais les temps actuels sont hélas peu propices à la rêverie. Dans la réalité, il faudra bien se protéger: les températures des prochains jours seront, d’après MétéoSuisse, au-dessous des normes de saison…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.