01/12/2016

Des tonnes de soutien

Les Genevois sont peut-être râleurs, mais ils ont du cœur!

Au soir du Samedi du partage, de nombreux bénévoles disaient déjà qu’à vue de nez, la récolte de cet automne était particulièrement généreuse.

Vérifications faites, le pifomètre avait raison: ce sont bien 158,5 tonnes de denrées alimentaires et de produits d’hygiène qui ont atterri dans les palettes! Soit 3,1 tonnes de plus qu’en novembre 2015.

En additionnant les résultats des deux Samedis du partage de l’année, ça nous donne 291,6 tonnes de marchandises récoltées, soit 5,1% de plus que l’an dernier. C’est extra. Et réconfortant.

Car une opération comme celle-ci fédère un nombre extraordinaire de gens de bonne volonté: les 900 bénévoles, les organisateurs, mais aussi le personnel des magasins et leurs clients. Tous ont tous joué le jeu. Ils l’ont fait parce qu’ils savent que trop de personnes vivent dans la précarité, ici, à Genève, et qu’elles ont besoin d’aide.

Ces chiffres réjouissants du Samedi du partage ne comprennent pas les collectes qui ont été faites, en amont, par des entreprises de la place.

Faut savoir qu’en juin et en novembre, des employés de banque, de sociétés locales ou d’organisations internationales ont préparé, à l’interne, une récolte pour la banque alimentaire.

Ils ont trouvé sur leur lieu de travail un coin où entreposer les denrées, ils ont informé, motivé leurs collègues à participer à cette action. Et ils ont réussi à récolter 5 tonnes supplémentaires de marchandises. Chapeau!

Pour peu, je finirai par croire au Père Noël…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.