15/12/2016

Le compte à rebours

Dans dix jours, c’est Noël! Au secours, on ne va pas y arriver…

Bon, je ne vais pas y aller par quatre chemins: Jules a beau mettre dans cette histoire son cœur et ses tripes, sa panse contient actuellement 27 372 francs. Plus quelques euros. C’est bien, mais disons que pour parvenir, voire même dépasser les 77 000 francs récoltés l’an dernier, il faudrait une mobilisation générale!

Ce n’est pas pour faire toujours plus grand ou toujours mieux. Mais si le but de l’opération est de venir en aide aux plus démunis du canton, alors il est temps de se retrousser les manches.

Certains l’ont déjà fait, et plutôt bien: le Beau Lac de Bâle n’a pas hésité à casser sa tirelire pour la Thune après le concert d’Escalade de samedi au Pickwick. Leur cachet plus la collecte faite dans un pt’tit Jules. Vive ces rockers au grand cœur!

Des musiciens ont joué du ukulélé et de l’accordéon lundi soir, au froid, pendant que le public se réchauffait de soupe et de vin chaud. Ceci en faveur de notre action de solidarité. Quelle belle équipe, l’ex-jeunesse de Plan-les-Ouates!

Ce compliment vaut aussi pour le Club des aînés de Perly-Certoux qui a fêté l’Escalade en truffant le nourrain de thunes. Une bonne initiative, ma foi.

De l’autre côté du canton, des peintres sur porcelaine ont également œuvré pour Jules. Les dames de l’atelier Decorann de Vésenaz ont décoré, depuis l’été, des étoiles, des cloches et des sapins de Noël sous la houlette d’Annette et de Martine. Avec le fruit de leur travail et des dons, ces artistes généreuses ont préparé un festin pour Jules. De vrais anges, ces dames!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.