23/01/2017

Chassez le naturel

Ah, les promenades du dimanche à la campagne…

Qui n’a jamais fait ce genre de balade pour s’aérer les poumons, se vider la tête et se dégourdir les jambes? Certains chanceux le font même tous les jours. Avec la certitude de se faire du bien.

Oui mais. Il arrive que des éléments extérieurs gâchent ces retrouvailles entre soi et la nature: les chamailleries des enfants; la sonnerie du portable; le bruit des voitures au loin ou ces déchets de toutes sortes qui troublent la vue et font vite monter les tours.

La bise de ces derniers jours a balayé sur son passage plastiques et papiers qui s’accrochent où bon leur semble, formant des paysages disgracieux. Mais ce n’est pas le pire, aux yeux de Valérie.

Cette dame qui marche régulièrement des heures dans la campagne genevoise avec son chien est sidérée de trouver presque tous les jours le long des chemins, derrière des arbres isolés ou en forêt des déjections humaines, signalées par la présence de mouchoirs en papier. Ce genre de saleté attire son animal de compagnie, et c’est peu ragoûtant.

Ainsi donc des promeneurs endurcis se soulagent, les fesses à l’air, dans le froid polaire! Grand bien leur fasse, pour autant qu’ils laissent place nette derrière eux. Or ces adeptes du retour à la nature ont plutôt du sopalin sous la main. Et peu de scrupules.

«En tant que propriétaire de chien», relève Valérie, «j’utilise des sacs ad hoc pour ramasser ses excréments et je le fais scrupuleusement, par respect de chacun, et pour des raisons sanitaires aussi.» Qu’on étende donc cette obligation aux fèces humaines. Car elles ne polluent pas seulement la vue…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

C'est quoi du sopalin ???

Écrit par : Sonia | 23/01/2017

@Sonia : appellation française du papier ménage. (je crois qu'à l'origine c'est une marque)

Écrit par : grindesel | 23/01/2017

Les commentaires sont fermés.