09/02/2017

Message de l'au-delà

Rien de nouveau sous le soleil, ou sous la grisaille, pour rester au goût du jour: les personnes en deuil sont trop souvent la cible de gens malintentionnés. Et c’est vraiment moche!

On a connu des cambrioleurs qui épluchaient les avis mortuaires pour connaître le jour et l’heure de l’enterrement et projeter un casse à l’adresse indiquée dans le faire-part de décès.

On a aussi connu des sectes qui surveillaient ces mêmes annonces et qui se pointaient, quelques jours plus tard, à la porte de la veuve ou d’un parent éploré pour les réconforter. Et pour mieux les prendre dans leurs filets.

Je raconte tout ça au passé, mais je crains que le présent ne soit toujours de mise aujourd’hui, au temps des voyants.

Un ou deux jours après l’annonce du décès de son fils, parue dans nos pages, une dame reçoit un appel. Au bout du fil, la voix d’un homme qui dit travailler dans un cabinet de voyance. Quel curieux hasard, n’est-ce pas? A croire que ce monsieur a lu l’avis dans le journal. A moins qu’il ne l’ait vue dans sa boule de cristal.

De sa voix douce et calme, il dit à cette maman bouleversée qu’un être cher et disparu veut lui transmettre un message de l’au-delà. Un message d’amour, bien sûr.

Elle ne veut rien entendre, mais ne parvient pas à raccrocher. Car lui insiste. Vous ne voulez pas l’entendre, ce message? Vous craignez quoi? En plus, ça ne vous coûtera rien…

Tu parles! La maman a réussi à lui clouer le bec. A reprendre ses esprits. Et à être assez fâchée pour dénoncer haut et fort ceux qui exploitent le chagrin et la fragilité des personnes endeuillées.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Salaud d`au-dela! Mais que fait la police?

Écrit par : jean jarogh | 09/02/2017

Hélas, nous sommes nombreux à avoir subi ce genre de tracas de la part de gens à qui on aurait donné le bon dieu sans confession
Quand au Monsieur qui prétend être voyant ça sent le maraboutage à plein nez
Ce sont des tordus ces gens là ils ont leurs boys qui courent plus vite que leur ombre après avoir mis le bout de papier réclame dans la boite aux lettres ce qui ne permet pas de les attraper bien évidemment
Mais nous sommes en période de carnaval et les gymnasiens savent aussi tirer profit de situations déjà pas agréables à vivre et cela juste pour rire
On a bien eut des élèves suivant des cours de médiumnité qui testaient leurs dons en appelant surtout des gens seuls
Faut peu pour amuser le Peuple et ce depuis très longtemps
Très bonne journée

Écrit par : lovejoie | 09/02/2017

La plus grande arnaque in town en ce moment, c`est le RIEIII. RIE, RIE, vous n`en pleurerez que mieux apres.

Écrit par : jean jarogh | 09/02/2017

Mais vous pleurerez bien plus fort quand vous aurez suivi les conseils des socialos. Eux ont intérêt à couler notre société, peut-être vaudrait-il la peine de le souligner...

Écrit par : Géo | 09/02/2017

Ainsi arriva-t-il après le décès de notre file Aude, seize ans.
Les témoins de Jéhovah, une dame charmante sonne à la porte.
Je lui déclare que jamais je n'accepterai d'adhérer à la secte.Qu'importe, répond-t-elle, je vois que vous avez du chagrin et cette dame vient me réconforter régulièrement des mois durant puis s'éclipse discrètement moi reprenant mes esprits. GRAND MERCI ET GRATITUDE A ELLE. En outre,j'avais appris une chose plus qu'importante bibliquement soit la ponctuation.
Jésus au bon larron:
Je te le dis: aujourd'hui tu seras avec moi au paradis. ou, selon la ponctuation: "Je te le dis aujourd'hui, tu seras avec moi au paradis"!
Il n'est plus précisé quand.
Je n'ai rencontré nulle part ailleurs le désintéressement ainsi que la gentillesse de cette personne par le fait exemplaire.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/02/2017

Cher Géo, les "socialos" de l`au-dela vous disent PROUT! Vous savez, ceux a qui vous devez d`avoir un salaire, une retraite, un systeme... social, bref un niveau de vie dont revent ceux qui vivent dans des pays pur jus libéraux.

Écrit par : jean jarogh | 09/02/2017

Et ce sont eux qui le paient ? Payer avec l'argent des autres, pas très compliqué...

Écrit par : Géo | 09/02/2017

"Payer avec l'argent des autres"

C'est vous qui êtes payé avec l'argent des autres, il me semble, Géo...

Écrit par : Les uns et les autres | 09/02/2017

Ah bon ?

Écrit par : Géo | 09/02/2017

"Ah bon ?"

Oui, tout à fait, merci les services sociaux, n'est-ce pas ?? Sans socialos pas de services sociaux. Et son service sociaux pas de paye à la fin du mois, n'est-ce pas Géo ??

Écrit par : Daniel | 09/02/2017

Les commentaires sont fermés.