10/02/2017

Souterrain en vue

La toute première fois! C’est forcément la plus belle. La plus mémorable. La plus excitante aussi…

Ils sont neuf à se lancer ainsi dans l’inconnu. Neuf jeunes artistes qui exposent leur production au regard et au jugement des autres dans un lieu public.

Ces filles et garçons ont entre 20 et 25 ans et ils ont du talent à revendre. Oui mais comment en tirer profit, justement, lorsque l’on débute dans le métier et que l’on ne connaît pas grand-chose au circuit des galeries?

Les espaces d’exposition coûtent bonbon et les retours sur investissement ne sont guère assurés…

C’est donc pour donner un coup de pouce à ces créateurs que la Ville de Genève a créé Primart. Cette manifestation leur offre l’occasion de présenter leurs travaux dans un espace ad hoc et dans de bonnes conditions.

Ce sont les travailleurs sociaux hors les murs du service de Jeunesse qui ont identifié celles et ceux qui œuvrent dans le milieu artistique urbain et qui sont prêts à s’investir dans le projet.

Les neuf sélectionnés de la neuvième édition de Primart ont ensuite travaillé sur le thème du souterrain et l’ont décliné sous forme de peinture, de sculpture ou de diverses performances.

Ces œuvres sont à découvrir sous terre, dans une superbe cave voûtée située au deuxième sous-sol d’un vieil immeuble du quartier de l’hôpital. Je n’ai pas encore vu.

Car c’était hier soir, leur toute première fois…

Galerie l’art dans l’R, Un R de famille, rue Goetz-Monin 10, les après-midi du lundi au samedi jusqu’au 5 mars

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

La cave Lardanlar sera le Lascaux des préhistoriens du futur.

Écrit par : jean jarogh | 10/02/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.