16/02/2017

Le repos éternel

Notre panthéon genevois se trouve à deux pas de la Julie. Ceci explique sans doute pourquoi nous y sommes si souvent fourrés: le cimetière des Rois est l’endroit le plus reposant qui soit pour les stressés de notre genre. Il permet de tout relativiser…

Ce charmant parc abrite les tombes de personnalités qui ont vécu dans la République. Je vais volontiers leur dire bonjour, écouter les oiseaux qui leur tiennent compagnie dans les arbres et voir ce qui s’y passe. Car ce cimetière grouille de vie!

Les Rois ont accueilli ces derniers mois les sculptures et installations de seize artistes actuels. La manifestation a attiré bon nombre d’amateurs d’art et de curieux qui ont déambulé entre les tombes. Après avoir joué les prolongations hivernales, l’exposition Open end s’est achevée et toutes les œuvres ont été retirées du cimetière.

Toutes, sauf trois. Vont-elles s’éterniser là? C’est selon!

L’artiste Sophie Calle dispose d’une concession de vingt ans pour la pierre tombale incitant les visiteurs lui confier leur secret. Vive les confessions des promeneurs solitaires!

La pierre tombale signée Gianni Motti et dont l’épitaphe interpelle tant les visiteurs (je vous avais dit que je n’allais pas très bien) pourrait rester à demeure. Une demande est en cours au Conseil administratif de Genève.

Quant au banc vert en forme de point d’interrogation de Claudio Collucci, il attend d’être démonté par son auteur. Mais qu’il ne se presse pas trop: son banc est un repaire pour les amoureux.

Et les Rois ferment les yeux…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Cela fait longtemps que le cimetiere des Rois grouille de vie. Apres la fermeture du portail et surtout les nuits de pleine lune et a certaines occasions spéciales telle la nuit de Walpurgis. Heureusement, le matin finit toujours par chasser les miasmes de la nuit et le cimetiere retourne a la civilisation... jusqu`a la nuit suivante.

Écrit par : jean jarogh | 16/02/2017

On sait que Calvin a sa tombe au cimetiere des Rois, le plus ancien cimetiere de Geneve. On sait moins que les restes calcinés de 21 matrones déclarées sorcieres et brulées a Geneve en 1571 ont aussi fini dans une fosse commune de ce meme cimetiere six ans seulement apres la mort de Calvin. J`étais qu`un petit morveux a l`époque mais je me souviens comme Calvin avait été un chaud (hehe) adepte du rotissage de sorcieres dont il disait que "La Bible nous enseigne qu'il y a des sorcières et qu'elles doivent être tuées. Cette loi de Dieu est une loi universelle". S`étonnera-t-on que les illuminés du bulbe adorateurs de Satan aient depuis une certaine prédilection pour les lieux?

Écrit par : jean jarogh | 16/02/2017

Les commentaires sont fermés.