18/03/2017

Musarder en paix

Le beau temps s’est installé ces derniers jours sur la région. Et avec lui revient un peu de cette douceur de vivre qui nous faisait tant défaut lors des grisailles passées.

Au contact de la nature qui s’éveille, on se sent soudain tout chose. Tout mou. Pour peu, on s’allongerait dans l’herbe fraîche pour assister en direct à l’éclosion d’un bourgeon ou à la pousse d’une fleur, en s’émerveillant devant cette perfection.

On a la vie devant soi, c’est bientôt le printemps! Et l’on en bâille de satisfaction. Ah, que c’est bon…

Les stands de glace sont ouverts sur les quais et les passants s’en mettent tranquillement plein les babines, en tombant la veste. Dans les rues voisines, des places de stationnement commencent à disparaître, en plein Salon de l’auto, au profit de terrasses.

Ce sont des signes qui ne trompent pas. Le temps de musarder est arrivé!

Pourtant, certains humains n’ont pas compris le message printanier. Faut-il qu’ils soient sourds!

Lorsqu’ils s’expriment à voix haute, ils mettent constamment le turbo, au lieu mettre de la pédale douce. Ils caquettent à tout berzingue aussi bien à la table du bistrot d’à côté que dans le poste ou à l’écran.

Ça devient une manie. Ces parleurs se plaisent à causer vite. De plus en plus vite. A croire qu’ils font la course. Mais pour aller où, et gagner quoi? D’ailleurs, c’est à se demander s’ils parviennent à reprendre leur souffle, au milieu de ces tirades express.

Qu’ont-ils de si pressant à communiquer qui ne puisse attendre un chouïa? Alors on se calme, on ralentit le débit, et on respire le printemps!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

"Musarder", dérivé du vieux francais "muser" signifiant "flaner, perdre son temps a des riens"... mais signifiant aussi "entrer en rut" en parlant du cerf (wiktionnaire). Il y a donc ceux qui musardent en flanant et ceux qui musardent en bramant et s`agitant comme le cerf en rut. C`est aussi ca, la magie du printemps!

Écrit par : jean jarogh | 18/03/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.