09/05/2017

Tranche de vie à la Poste

Les grands offices de poste accueillent parfois dans leur salle d’attente des agences ou des produits n’ayant aucun rapport avec leurs activités de base. La chose peut surprendre, voire agacer, mais ça fait passer le temps…

Je patientais justement dans un hall postal lorsque j’ai capté cet échange entre un vendeur d’assurance et un homme âgé apportant son courrier. Histoire d’appâter ce client potentiel, le commercial l’invite à participer à un jeu concours. «Pourquoi?» lui demande alors le retraité. «Pour gagner!» «Certes, mais gagner quoi?» «De l’argent!»

«J’ai pas envie de gagner» réplique aussi sec le monsieur. «En fait, vous voulez me pousser à acheter quelque chose. Je connais, j’étais du métier…» Tiens, ça devient intéressant, et je tends l’oreille un peu plus. Car il poursuit.

«Mais y’en a marre de cette obligation de gagner à tout prix! On nous bassine avec ça depuis l’école. Tu dois gagner, encore et encore, tel est le credo. Or la vie te fait vite déchanter: à un moment donné, tu ne fais plus que perdre. Tu perds ta jeunesse, tu perds tes parents, et puis tu perds la vie…»

Il aurait aussi pu perdre ses illusions, sa tête, ou carrément le Nord. Je n’ai hélas pas eu le temps d’écouter la suite de son propos (de l’utilité d’apprendre aux enfants à perdre) car l’on m’attendait au guichet F. Dommage. L’homme gagnait à être connu!

Ces tranches de vie, on les rencontre fréquemment dans les offices de poste. Or le géant jaune veut les supprimer les uns après les autres, même dans les quartiers les plus animés de la ville.

Il est ainsi question que l’office des Pâquis ferme ses portes, alors qu’il venait d’adopter un nouvel horaire qui satisfaisait les gens du quartier…

Bref. Ces fidèles usagers sont attendus aujourd’hui mardi à 18 h 30 devant leur poste préférée pour montrer leur attachement à ce service public. Et pour ne pas perdre cette bonne adresse.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.