06/06/2017

Ces étranges annonces

«Bâtir pour embellir Genève».

Le slogan, énorme, se lit sur l’emballage d’un immeuble en cours de démolition. Celui qui surplombe, pour quelques jours encore, la place des Charmilles. Cette annonce, qui porte haut et loin la signature d’une grande régie du coin, me laisse assez songeuse.

D’abord parce que si la formule disait vrai, cela se saurait. Or à quelques rares exceptions près, ce qui sort de terre en béton, en verre ou en métal n’est pas forcément de nature à réjouir les yeux.

Mais bon, attendons de voir l’allure qu’aura la tour qui poussera bientôt à cet endroit pour juger si elle améliorera effectivement, ou pas, notre environnement urbain…

Ensuite il me semble que ce sont les propriétaires qui font construire les bâtiments, ainsi que les architectes, les ingénieurs. Et ce sont surtout les ouvriers des différents corps de métier qui bâtissent des immeubles et qui s’y collent par tous les temps. Les régies, un peu moins.

Enfin, l’heure est aux annonces qui flattent et qui rassurent ceux qui les font! A ce jeu, la Ville de Genève n’est pas en reste, elle qui diffuse volontiers ces propos sur de gros panneaux ou de légers papillons.

La Ville rénove pour vous. La Ville construit pour vous. La Ville nettoie pour vous. La Ville plante pour vous. Bref, la Ville pense toujours à vous.

Sympa, merci! Mais c’est un peu son boulot, ou je me trompe?

Pour quelles raisons notre chère administration se sent-elle ainsi obligée de rappeler, à tout bout de champ, à quoi elle utilise les deniers publics? Et d’affirmer qu’elle fait tout ça pour nous? Les contribuables n’en doutent pas. Alors quoi?

Un souci de transparence, peut-être. Ou une envie de rassurer ses administrés: elle aussi fait tout pour embellir Genève!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Ca peut paraitre un peu superflu a Geneve ou les relations entre le pouvoir politique et la population sont plutot bonnes de toute maniere. Toutefois, il vaut surement mieux un peu trop en faire dans la communication avec les électeurs que pas assez. Pour ma part, je verrais mieux une communication a base de pages régulierement louées dans les journaux locaux (par exemple la Tribune de Geneve) qui tirent souvent le diable par la queue tout en faisant vivre pas mal de gens. Qui sait, peut-etre lira-t-on ce commentaire sur l`Olympe?...

Écrit par : jean jarogh | 06/06/2017

Les commentaires sont fermés.