27/06/2017

Les promos à l'eau?

Demain, c’est déjà la fin de l’année.

Pour des milliers de petits Genevois, l’école est terminée, poutzée, oubliée. Du moins jusqu’à fin août…

Vive les vacances, plus de pénitences! Et si les maîtresses ne sont plus condamnées à brûler au milieu des cahiers, comme le voulait la chanson, elles devraient conduire les troupes enfantines ce mercredi à la fête des promotions sous le regard attendri des spectateurs massés le long du cortège.

Avec leurs enseignants très pimpants, 6 150 jeunes élèves devraient donc défiler de la place Saint-Antoine jusqu’au parc des Bastions, en passant par les Rues basses, déguisés en monstres diurnes ou nocturnes. Pourquoi pas?

Ne parle-t-on pas à leur propos de petits monstres adorés? D’ailleurs ce sont eux qui ont choisi le thème et qui ont bricolé les déguisements que l’on pourra admirer au passage du cortège. Si tout va bien.

Car une monstre tuile devrait leur tomber sur la tête, d’après Météo Suisse. Une pluie tenace. De celle qui vous gâche une fête. Et pas question que nos petits monstres prennent l’eau.

Les autorités envisagent ainsi l’annulation du cortège ou même de l’ensemble de la fête (cortège, manèges, animations) dans le parc des Bastions. La décision formelle sera prise par le Conseil administratif mercredi matin. La monstre tuile, disais-je.

En cas de temps incertain, le cortège est annulé et seule la fête aux Bastions est maintenue. Bien. Mais en cas de très mauvais temps, cortège et fête au parc tombent tous deux à l’eau. Les élèves et les enseignants retrouvent alors comme d’habitude en classe. Monstre dommage!

Reste à espérer que la météo ne s’emmêle pas trop les pinceaux pour les promos, afin que les monstres réjouissances puissent avoir lieu comme prévu. Toutes les informations seront disponibles le mercredi 28 dès midi au 1600, ou sur www.fetedesecoles.ch

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.