05/08/2017

Bonjour les Fêtes!

Vous êtes touriste et vous débarquez ces jours en voiture à Genève. La chose n’est pas totalement invraisemblable. Si vous arrivez par l’autoroute du lac, un grand panneau lumineux vous signale que le centre-ville est taxé «Trafic entravé». Ce qui, pour un habitué des lieux, n’est pas franchement une nouveauté.

Sauf qu’ici, l’information routière veut dire que c’est très, très, très bouché. A cause, ou grâce, aux Fêtes de Genève. La circulation locale est considérée comme fortement perturbée, au point de fermer la sortie lac de l’A1 en cette fin de semaine, ainsi que les quais.

Le pont du Mont-Blanc va lui aussi être partiellement fermé au trafic samedi soir pour faire place au grand bal populaire emmené par Alain Morisod et ses Sweet People. Il sera encore occupé dimanche par un brunch du terroir. C’est dire ça va bouchonner grave…

Bref. Oyez oyez braves gens de passage en ces contrées, c’est un peu le petchi en ville, mais quoi de plus normal? C’est la fête à Genève! Et ce n’est pas le cas tous les jours… Alors venez au bout du lac, on vous attend les bras ouverts!

On pourrait s’attendre, à l’arrivée en ville, à un message du genre «Bienvenue à Genève», histoire de soigner l’accueil. De montrer à nos hôtes qu’ils sont attendus aux Fêtes pour qu’ils se régalent, eux aussi, des feux, des animations et de la beauté de la rade, le tout dans une ambiance tropicale.

Or le touriste qui débarque ces jours à Genève en voiture voit juste ce «Trafic entravé». C’est sobre. Sec. Et ça refroidit les ardeurs.

Certes, la place est comptée sur ces panneaux d’information. Mais tout de même. Ça ne doit pas être bien sorcier d’imaginer une annonce qui fasse envie, pas seulement peur.

Question image de marque, peut donc faire mieux que ce «trafic entravé» désolant et peu vendeur qui brillera pendant toute la durée des Fêtes. Vivement que les feux d’artifice éclipsent tout ça!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |