26/08/2017

La marée montante

Nous sommes à marée montante…

Le mouvement n’a rien à voir avec celui qui envahit naturellement les plages de l’Atlantique et d’autres mers lointaines, où certains veinards ont eu le bonheur cet été de tremper leurs orteils, voire plus encore.

La marée montante à laquelle nous assistons à Genève, c’est le flux de ces milliers de personnes qui rentrent à la toute dernière minute de vacances et qui reprennent possession des lieux, juste avant le grand jour.

La pleine mer est prévue lundi! Le fameux lundi de la rentrée des classes. Ou de la rentrée tout court.

Là, faudra naviguer à vue dans les flots de circulation, où les avis de tempête ne vont pas tarder. Normal, plus on est, plus ça fait de vagues…

Déjà les premiers signes se font sentir. Il y a plus de gens dans les rues, plus de trafic sur les routes, moins de places de stationnement, plus de monde dans les magasins, et de bousculade dans les trams. Pleine mer lundi, donc!

Avant d’y surnager, je prendrais bien encore une petite bouffée de vacances, pas vous? Avec un peu d’air iodé à la clé. Ou de farniente. De telles bouffées d’ailleurs nous parviennent parfois, par voie postale.

Anne a ainsi reçu, début août, une carte postale envoyée par une amie le 16 mai, depuis l’île de Skye. C’est loin l’Ecosse. C’est magique. Mais tout de même. Onze semaines pour voguer de l’océan jusqu’au bout du lac, c’est trop.

Quoique… En examinant attentivement l’envers de la missive, Anne découvre un tampon qui n’a rien à y faire. Celui de la poste des Philippines. C’est la meilleure! Ainsi ce joli bout de carton a fait un crochet par l’Asie du Sud-Est, histoire de prendre le soleil, au lieu de filer droit sur Genève.

Les voies de la Poste sont parfois impénétrables.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Et si l`amie en question avait expédié sa carte achetée en Écosse depuis les Philippines ou elle aurait prolongé ses vacances? Rien n`est jamais parfait mais je crois qu`il y a bien du monde sur cette planete qui pourrait nous envier La Poste.

Écrit par : JJ | 26/08/2017

Les commentaires sont fermés.