31/08/2017

Cherchez la différence

Faut bien sourire non? me dit Jean-Pierre. Certes, sourions. Parce que le temps n’est pas franchement à la rigolade, en cette rentrée.

Sourions, mais à quoi? A la différence qu’il y a entre le PSG et le GLP… Ces sigles évoquent-ils quelque chose pour vous? Pas pour moi. Faut dire aussi que le ballon rond, c’est pas spécialement mon rayon. Et qu’il s’agit bien là d’une histoire de foot. Voilà voilà.

Quelle différence donc? Comme chacun le sait, le PSG vient de réaliser le transfert le plus important de l’histoire, en achetant le brésilien Neymar Jr au «Barça» FC Barcelone pour 222 millions d’euros. Un truc de malade, à mon avis.

Mais ce que l’on sait moins, me glisse Jean-Pierre, c’est qu’au même moment le GLP, autrement dit le football club Grand-Lancy Poste, a «acheté» les frères Fraguas, Florian et Johann, pour… deux timbres-poste.

Pas même à un franc l’affranchissement, faut-il le préciser. A 85 centimes seulement. C’est dire si nous ne jouons pas dans la même catégorie!

Les frères sont pourtant de bons joueurs amateurs: l’aîné est employé de banque, l’autre postier. Le ballon, c’est leur passion. C’est pourquoi ils ont retourné sans hésiter leur formulaire d’adhésion au club dans une enveloppe réponse affranchie préalablement par le GLP. Voilà pour le montant du transfert genevois…

Ainsi il n’y a vraiment rien de commun entre le PSG et le GLP. Sauf peut-être leur année de naissance. D’après ma source, le club français a été fondé en 1970, suite au changement de nom du Stade Saint-Germain en Paris Saint-Germain club. La même année où le GLP a vu le jour, à l’office postal des Palettes.

Et si le PSG n’est pas encore champion d’Europe de foot, le GLP l’est depuis 2012. Bon, à l’échelle de la coupe européenne de foot corporatif. Mais champion, tout de même! N’est-ce pas le plus important, pour des sportifs?

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.