05/09/2017

La Farfouille d'Ali Baba

«Venez vous servir avant les 40 voleurs chez Ali Baba»!

L’invite a de quoi surprendre. Ecrite sur de petits papillons qui se distribuent ces jours dans le canton, elle annonce la réouverture de la Farfouille d’Ali Baba, l’ex-brocante de l’association Carrefour-Rue/La Coulou qui vient à la rescousse des laissés-pour-compte de chez nous.

Ce vaste bazar, empli de meubles et d’objets divers, va désormais ouvrir ses portes tous les mardis et vendredis après-midi.Dans ce lieu de deuxième main, il n’y a rien à voler. Tout est à prendre! Les intéressés font le tour du propriétaire, visent ce dont ils ont besoin et l’emportent, sans bourse délier.

Les clients de la brocante solidaire sont des personnes en situation de précarité qui ne peuvent pas, ou plus, s’offrir ce qui leur fait défaut. Tous les objets ici réunis proviennent de dons, personnels ou collectifs, adressés à cette association. J’ai appris à cette occasion qu’un autre service de ce type existe depuis peu pour les habits. C’est la "Friperie généreuse d’Aboudaby", au 154, route de Malagnou. Mêmes jours, mêmes heures, mêmes pratiques.

La fête d’inauguration de la Farfouille a donc lieu ce vendredi 8 septembre dès midi, avec Gégène à l’accordéon, une surprise tombée du ciel et un buffet. On s’y retrouve? C’est au 85 de la route de Saint-Julien, si jamais.

J’ai eu également droit à une sacrée surprise tombée de la poste, cachée dans une petite lettre. Elle contenait ces quelques mots: «Voici une croix huguenote à offrir à cette dame éplorée, bien cordialement.» Plus une signature, indéchiffrable, et l’objet en question, un beau bijou en or, tenu par un scotch transparent!

Un présent extraordinaire pour remplacer la croix huguenote accrochée à une chaîne qu’un voleur avait arrachée il y a peu, en pleine rue, à une dame âgée. Et un bien joli clin d’œil, en cette veille du Jeûne genevois!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |