11/09/2017

Le mystère s'épaissit...

Le mystère s’épaissit. Pourquoi faut-il donc que certaines cartes postales, expédiées de Londres ou d’Edimbourg, fassent un crochet par les Philippines avant d’arriver à Genève?

Après avoir relaté dans une encre bleue un cas que l’on aurait pu croire isolé, de nombreux lecteurs m’ont fait part d’une expérience similaire: un courrier qui met deux à trois mois pour parvenir à destination et qui porte le cachet de la poste des Philippines en lieu et place de celui du Royaume-Uni.

Bizarre autant qu’étrange!

M’est donc venue l’idée saugrenue d’en savoir plus sur le sujet en m’adressant à La Poste suisse. Pourrait-elle éclairer ma lanterne? Eh bien elle n’était pas même au courant du problème. Faut dire que ce n’est pas spécialement sa tasse de thé. Car son boulot, dans le cas qui nous préoccupe, c’est de se charger de ce qui arrive sur le territoire helvétique et de l’acheminer à bon port. Peu importe si les cartes proviennent de l’île de Skye ou de Manille.

Pour élucider ce mystère, La Poste suisse me conseille de m’adresser tout de go à son alter ego anglais. Mais si la réponse doit passer par le Sud-Est asiatique, ça va pas le faire! Notez qu’il y a d’autres moyens de communication plus rapides, que je ne vais pas tester pour autant.

Car j’avoue que le sujet dépasse mon champ d’action, avec ces nouvelles ramifications internationales: des personnes en France et en Belgique ont attendu trois mois également des cartes postales expédiées d’Angleterre par une Genevoise en vadrouille. Elles aussi ont fait un détour par les Philippines.

Y aurait-il un accord postal entre les administrations de ces pays que tout oppose? Ce serait étonnant.

Mais la mode étant à la délocalisation des services et des êtres, plus rien ne devrait nous surprendre. Quand des économies sont à faire, il n’y a plus de mystère…

10:32 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Et si c'était une histoire de code postal d'acheminement? Voici quelques codes postaux aux Philippines:
1200: Makati Central Post Office
1201: Fort Bonifacio
1202: Fort Bonifacio Naval Station
1203: San Antonio Village
1204: La Paz, Singkamas, and Tejeros
1205: Santa Cruz
1206: Kasilawan
1207: Carmona and Olympia
1208: Valenzuela (includes Rizal, San Miguel, and Santiago Villages)
1209: Bel-Air
1210: Poblacion
1211: Guadalupe Viejo (includes Palm Village)
1212: Guadalupe Nuevo (includes Visayan Village)
1213: Pinagkaisahan - Pitogo
1214: Cembo and South Cembo
1215: West Rembo
1216: East Rembo and Malapad na Bato
1217: Comembo
1218: Pembo
1219: Forbes Park North
1220: Forbes Park South
1221: Dasmariñas Village North
1222: Dasmariñas Village South
1223: San Lorenzo Village
1224: Makati Commercial Center (Ayala Center)
1225: Urdaneta Village
1226: Ayala Avenue-Paseo de Roxas
1227: Salcedo Village
1228: Greenbelt
1229: Legaspi Village
1230: Pio del Pilar
1231: Pasong Tamo and Ecology Village
1232: Magallanes Village
1233: Bangkal
1234: San Isidro
1235: Palanan
( tiré de https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_ZIP_codes_in_the_Philippines )

Écrit par : Mario Jelmini | 11/09/2017

@ M.Jelmini,

Pour completer votre commentaire de code postale, le 1200 par exemple, est à l'internationale PH-1200 pour les Philippines et CH-1200 pour la Suisse.
Il suffit que le "C" soit un peut mal manuscrit dans la carte postale pour que l'agent postale britannique l'expédie en Asie.

Écrit par : Roberto | 11/09/2017

@ Roberto et à Julie
Le mystère aurait-il été éclairci ?

Écrit par : Mario Jelmini | 11/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.