12/09/2017

Se hâter lentement

Un matin, dans la campagne genevoise. Où, précisément, je n’en sais rien et cela n’a aucune importance.

Un jeune homme s’en va à pieds prendre le bus qui le conduit au collège. C’est un grand gaillard de 19 ans, «deux mètres de gentillesse et de sensibilité», tient à me préciser sa grand-maman. On la croit sur parole!

Il marche d’un bon pas quand il voit, non loin de ses pieds, un bel escargot entreprendre la traversée périlleuse de la route, laissant derrière lui un mince filet de bave scintiller sur le bitume.

Le collégien le regarde se hâter lentement, tout en pressant le pas: il est en retard, comme toujours... Son bus arrive enfin, mais finalement, c’est plus fort que lui: il ne peut tout de même pas laisser ce pauvre gastéropode se faire écraser.

Au lieu de sauter dans le véhicule qui vient de s’arrêter, il retourne vite sur ses pas pour mettre l’escargot en lieu sûr, dans l’herbe toute proche.

C’est alors qu’arrive à toute allure une moto, indifférente à ce qui se trame en ces lieux. Sans même s’en rendre compte, elle roule sur la coquille et la bête téméraire. Crissement sous les pneus. Fin de l’escargot. Et grosse déception du garçon.

Non seulement il n’a pas réussi à sauver l’animal mais en plus, il a raté son bus. Difficile de justifier son arrivée tardive, sous peine de passer pour un doux rêveur. Ce qui n’est pas forcément très tendance…

Une morale peut-être, me glisse la grand-maman qui me conte cette histoire? «Ne remets jamais à plus tard les bienfaits que tu peux faire de suite». C’est noté!

D’ailleurs j’ai remis pas plus tard qu’hier la croix huguenote, reçue dans une petite enveloppe, à la dame qui s’était fait arracher la sienne dans la rue. Cette octogénaire au regard vif et malicieux en est ravie! Elle remercie de tout cœur la personne anonyme qui lui a fait ce beau présent. Promis, elle en prendra grand soin!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

J'attendais une fin différente à l'histoire de l'escargot. Une voiture surgit et écrase le grand dadais...
Une copine avait une voiture et un petit ami français depuis peu. Sur une route de montagne, elle laisse son ami conduire. Un chien traverse juste devant la voiture. Le type donne un grand coup de volant pour l'éviter, la voiture part dans le fossé. Les deux s'en sortent vivants, la voiture est fichue. Et le type tout fier d'avoir sauvé le chien.
Elle l'a très vite laissé tomber...

Écrit par : Géo | 12/09/2017

Nul le commentaire ! Parce que vous, vous auriez délibérément écrasé le chien ? Belle mentalité !

Une voiture, ce n'est que de la tôle. Un chien, c'est un être vivant. Je trouve l'histoire de l'escargot très belle... et heureusement qu'il existe encore des gens sensibles dans ce monde...

Écrit par : Romy Stratta | 12/09/2017

Il faudrait que l'histoire de la bagnole vous arrive à vous, Romy. Mais bien sûr, vous n'aurez jamais de voiture...
Cela dit, vous préféreriez réellement prendre le risque de mourir pour sauver un chien, et de faire mourir votre partenaire en plus ?
Décidément, il n'y a rien à sauver chez les végans.

Écrit par : Géo | 12/09/2017

Comme toujours, un vrai plasir de vous lire, dame Julie.

Écrit par : jean jarogh | 12/09/2017

Le jeune homme l'a échappé belle!

Il n'y a rien à sauver surtout chez des gens comme vous! Tout simplement ignoble comme à l'habitude

Écrit par : Patoucha | 12/09/2017

Vous publiez les commentaires haineux ? Bizarre...

Écrit par : Géo | 13/09/2017

Réponse à Géo :

1. Je n'ai plus de voiture, effectivement, mais j'ai quand même conduit pendant 54 ans ! Et sans tuer personne, ni humain, ni animal.
2. Je ne suis pas végane. J'ai renoncé à la viande (et je m'en porte très bien !), mais ni au poisson, ni aux fruits de mer.

Écrit par : Romy Stratta | 18/09/2017

"Et sans tuer personne, ni humain, ni animal."
Cela, madame, si vous avez conduit pendant 54 ans, vous devez bien savoir que c'est avant tout une question de chances, ou de probabilités plutôt.
Et si vous avez une telle expérience de conduite : êtes-vous sûre que vous auriez précipité votre voiture dans un fossé pour éviter un chien imprudent ?

J'ai fait allusion aux véganes parce que vous aviez pris position en faveur de ce mouvement dans un billet précédent. Nous sommes (presque) sur le même plan quant à l'alimentation...

Écrit par : Géo | 19/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.