12/09/2017

Se hâter lentement

Un matin, dans la campagne genevoise. Où, précisément, je n’en sais rien et cela n’a aucune importance.

Un jeune homme s’en va à pieds prendre le bus qui le conduit au collège. C’est un grand gaillard de 19 ans, «deux mètres de gentillesse et de sensibilité», tient à me préciser sa grand-maman. On la croit sur parole!

Il marche d’un bon pas quand il voit, non loin de ses pieds, un bel escargot entreprendre la traversée périlleuse de la route, laissant derrière lui un mince filet de bave scintiller sur le bitume.

Le collégien le regarde se hâter lentement, tout en pressant le pas: il est en retard, comme toujours... Son bus arrive enfin, mais finalement, c’est plus fort que lui: il ne peut tout de même pas laisser ce pauvre gastéropode se faire écraser.

Au lieu de sauter dans le véhicule qui vient de s’arrêter, il retourne vite sur ses pas pour mettre l’escargot en lieu sûr, dans l’herbe toute proche.

C’est alors qu’arrive à toute allure une moto, indifférente à ce qui se trame en ces lieux. Sans même s’en rendre compte, elle roule sur la coquille et la bête téméraire. Crissement sous les pneus. Fin de l’escargot. Et grosse déception du garçon.

Non seulement il n’a pas réussi à sauver l’animal mais en plus, il a raté son bus. Difficile de justifier son arrivée tardive, sous peine de passer pour un doux rêveur. Ce qui n’est pas forcément très tendance…

Une morale peut-être, me glisse la grand-maman qui me conte cette histoire? «Ne remets jamais à plus tard les bienfaits que tu peux faire de suite». C’est noté!

D’ailleurs j’ai remis pas plus tard qu’hier la croix huguenote, reçue dans une petite enveloppe, à la dame qui s’était fait arracher la sienne dans la rue. Cette octogénaire au regard vif et malicieux en est ravie! Elle remercie de tout cœur la personne anonyme qui lui a fait ce beau présent. Promis, elle en prendra grand soin!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |  Imprimer | | |