26/09/2017

La partie de cache-cache

Les limites du terrain de jeu sont grosso modo celles du canton.

Ceux qui s’y collent sont des gens qui vaquent à leurs affaires au bout du lac et qui sont d’un naturel un peu plus curieux que les autres. Ils ont souvent l’œil ouvert, et le bon!

La partie de cache-cache a débuté il y a une bonne semaine. Faut dire que tout Genève ne parle bientôt plus que d’elles, de leur démesure, de l’émotion qu’elles procurent où qu’elles passent. Alors on les cherche, car elles séjournent déjà ici, c’est sûr. Mais où?

Le premier qui a crié «trouvé!» m’a signalé, tout fier, qu’il les avaient vues. «Oui, là-bas! Je les ai aperçues en conduisant ma voiture. Si c’étaient vraiment elles? Ben oui! Y’a pas photo!»

Justement, il n’y avait pas d’image pour prouver ses dires. Alors j’ai filé «là-bas» pour vérifier. Eh bien elles n’y étaient plus: les Géantes avaient disparu sans laisser de trace. Vu leur taille, c’est tout de même assez fortiche!

Et il en est ainsi depuis des jours: on nous annonce avoir trouvé la planque de la grand-mère en charentaises et de la petite géante sauvageonne, et pfft, elles s’évaporent, se dissimulent, pour mieux se faire désirer. Un grand classique!

Dimanche pourtant, des lève-tôt ont découvert un étrange convoi sur le quai, côté rive gauche. Des vidéos ont circulé, prises depuis un bateau. Pas de doute, c’en est bien une! Qui roupille dans son lit, comme la Belle au bois dormant…

Mais chut, je n’en dirai pas plus. Je fais comme la copine qui fait partie des bénévoles inscrits pour encadrer la venue des géantes. Elle les a approchées, en sait long sur elles, mais refuse d’être cuisinée à leur sujet. Motus et bouche cousue. Faudra donc patienter jusqu’à demain, jour de la première apparition officielle de la grand-mère.

Avant de partir à la découverte de Genève, l’aïeule fera dodo mercredi et jeudi au BFM. Elle dormira de 10 h à 18 h. Un doux baiser pourrait sans doute la sortir de cette torpeur. Mais qui sera à sa hauteur?

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Curieux que les éternels malenbouchés de service n`aient pas encore distillé leur venin sur ces gentils géants qui viennent nous rendre visite en Lémanie.

Écrit par : Ignaz | 26/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.