30/09/2017

La journée sans et avec

Il y a des jours où ça bouchonne grave. Où tout se passe furieusement en même temps. A croire que c’est fait exprès!

Ainsi ce premier dimanche d’octobre. A Genève, on a en temps normal la Journée sans ma voiture. «La rade vous appartient!» clament généreusement nos autorités.

Chouette! Profitons de tous ces quais fermés à la circulation dès potron-minet et du pont du Mont-Blanc, prêté pour une fois aux piétons. Son tablier XXL sera ainsi recouvert de tables et de bancs pour permettre à la population d’aller casser la graine en famille ou entre amis, au milieu de l’eau.

Mais voilà. Pas question de s’éterniser sur cette terrasse populaire. Faudra plier bagage à l’heure du dessert ou du pousse-café. Et vite, pousse-toi de là! Car bientôt, les Géantes vont poser leurs grands pieds dans la rade. Et là, je vous dis pas!

Ça va bouchonner grave. De monde! A la foule d’ici se mêleront des milliers de gens par les Géants attirés. Des petits curieux venus de partout pour assister, dans l’après-midi, au lent défilé des grandes filles du parc La Grange jusqu’à la rotonde du Mont-Blanc.

A cette multitude s’ajoutent encore les très nombreux policiers, civilistes, bénévoles, samaritains, pompiers et j’en passe, qui viendront grossir les rangs de la manifestation. Un truc de ouf!

Au milieu de cette agitation dominicale, Partage, la centrale alimentaire genevoise, fera le baptême de deux triporteurs flambant neufs financés par de généreux donateurs. Vous, peut-être! Ces engins de courses, fabriqués à Genève, seront présentés au quai du Mont-Blanc, à l’heure de l’apéro.

Et si je vous disais encore que ce 1er octobre, c’est aussi la journée internationale des personnes âgées, qui danseront en trois lieux dans le canton, que le Jet d’eau sera illuminé le soir pour le début du mois du cancer du sein? Et que… oups, y’a plus de place! 

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.