28/11/2017

L'amende amère

La Revue de cette année vous a fait rire? Tant mieux! Faut dire que son entrée en matière sur les frasques de la brigade des TPG et son zèle excessif est assez piquante. Mais ce qui est risible sur la scène du Casino-Théâtre l’est nettement moins sur le terrain.

Un adolescent de 14 ans en a fait la triste expérience l’autre jour. Ce garçon a oublié de renouveler à temps son abonnement mensuel. Le voilà qui grimpe pourtant dans le bus, comme il le fait d’habitude. Et paf, manque de chance, il tombe sur un contrôleur. Le genre d’homme caricaturé dans la Revue.

Le contrôleur tique, forcément. Il le tient, son resquilleur: son abonnement est échu depuis un jour. Un seul petit jour, vous pensez! Le fautif a beau dire que c’est une étourderie, et non une tricherie délibérée, l’employé des TPG ne veut rien savoir. Ni entendre.

Fort de son bon droit, il lui colle une amende de 120 francs. Ça lui fera les pieds, doit-il se dire. Ou une bonne leçon. Mais ce qu’il ne sait pas, cet homme-là, c’est que cette somme représente beaucoup d’argent pour l’ado, dont la famille dépend des seules ressources de sa maman, qui fait des ménages. Jamais il ne s’amuserait à risquer pareille sanction. C’était un simple oubli.

Un avertissement aurait suffi, non? Le contrôleur aurait aussi pu vérifier que le garçon ne faisait pas partie de ces gens pour qui tricher relève du sport ou du jeu. Non. Il s’est contenté de sévir. Pas étonnant que ces éclairés personnages se retrouvent ensuite épinglés par la Revue...

D’ailleurs, si certains d’entre vous se rendent au Casino-Théâtre, n’oubliez pas de nourrir mes Jules! Ils patientent à l’entrée, près des caisses vestiaires, dans l’attente d’une thune ou plus, si entente. Eh oui, je n’allais pas rater l’occasion de vous rappeler notre collecte qui vient de dépasser, après une semaine de lancement, le cap des 10 000 francs. Pas mal pour un début. Vivement la suite!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Rien ne change excepté le montant de l'amende qui en 70 était de 50 frs ce qui avait fait dire à une personne, autant prendre un taxi j'aurais payé la même somme avec un sourire en prime
Comme quoi !
bonne journée

Écrit par : lovejoie | 28/11/2017

Ah! ne pas oublier que tous les genevois sont riches. Il n'y a qu'à voir le montant des loyers !
A part cela, 120.Frs c'est tout simplement dégueulasse, pour parler genevois.

Écrit par : Mère-Grand | 28/11/2017

La rumeur murmure en nos murs qu`en décembre, les controleurs seront déguisés en Peres Fouettard...

Écrit par : JJ | 28/11/2017

"Un avertissement aurait suffi, non? "

Même pour deux minutes passées à la banque - récépissé à l'appui - l'agent de la police municipale n'avait pas encore rempli sa feuille.... 120.-- Frs... amende maintenue pour un passage dit "piéton" sans issue.... L'argent n'a pas d'odeur!

Écrit par : Patoucha | 28/11/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.