13/01/2018

La Thune a fait le plein

Ça y est, j’ai fait boucherie!

Jules a donc rendu tripes et boyaux sur mon bureau. Une montagne de pièces et de billets, petits et gros, vieux et nouveaux, aux couleurs bariolées. Le tout a été compté, recompté, consigné. La collecte 2017 de la Thune est ainsi terminée, toute bonne chose ayant une fin, à ce qu’on dit.

Et alors? Et alors? Et alors?
Eh, eh!… ferait Henri Salvador.
Eh bien voilà: la Thune du cœur se monte à 76 103 francs!

C’est extra, n’est-il pas? J’en suis ravie! Un tel résultat prouve que notre action de solidarité est bien implantée à Genève, qu’elle peut toujours compter sur de fidèles donateurs et que malgré les difficultés économiques dans lesquelles se débattent bon nombre de nos concitoyens, certains trouvent encore moyen de mettre une thune de côté, voire davantage, pour ceux qui sont dans la vraie mouise. Chapeau!

Et puis ce qu’il y a de vraiment formidable avec la Thune, c’est qu’elle rassemble des gens de tous les horizons sociaux et associatifs, culturels ou sportifs. Les nombreuses collectes qui sont venues alimenter la Thune ont été organisées lors de repas pris en commun, de concerts de musique classique ou rock, de tombolas, de tables de jeux, de courses, de chorale, bref, d’activités qui rassemblent les gens. Et qui n’ont rien de virtuel…

Le fruit de la collecte a donc été donné hier dans nos locaux aux représentants des associations Partage, Colis du Cœur et La Virgule, comme relaté en page 7 de ce journal.

Maintenant que tout cet argent a été remis entre de bonnes mains, je vais m’absenter quelques jours, le temps d’aller me faire rafistoler la moindre.

Pendant les quelques jours à venir, n’hésitez pas à m’envoyer vos histoires drôles, vos coups de sang, vos réflexions et repérages pour alimenter les prochaines encres bleues, qui ne parleront plus de Thune, promis. C’est Géo qui va être content!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

"le temps d’aller me faire rafistoler la moindre." Le cochon était trop lourd ? Vous ne devriez accepter que les billets...
Bon rétablissement.

Écrit par : Géo | 13/01/2018

Bien joué Julie et bravo Jules qui a si bien vécu! Bientot le Jules nouveau, encore plus gras, encore plus beau! Bon "rafistolage de moindre" Julie, c`est sacrément mérité!

Écrit par : JJ | 13/01/2018

Les commentaires sont fermés.