01/03/2018

Le plan Vigiglaçon

Quand vous lirez ces lignes, la neige aura sans doute chassé bise et glaçons des discussions. Il n’y en aura plus que pour elle, pour sa splendeur immaculée, ou pour la pagaille à venir. Mais l’heure du blanc manteau n’a pas encore sonné pour moi qui rédige ce billet avec des moufles, tant ça caille…

Contre l’attaque en règle du froid, la défense citoyenne a adopté ces jours le plan Vigiglaçon. Chacun a sa manière. Chacun selon ses moyens.

Les Rues Basses n’ont plus vu depuis longtemps pareil défilé de visons, zibelines, astrakans ou renards se promenant sur deux pattes. Vous me direz que c’est l’occasion ou jamais de faire prendre l’air à sa fourrure, sinon à quoi bon la garder dans son armoire.

Partout ailleurs, c’est la grande sortie du bonnet à pompon. Ces bitos joyeux et un poil impertinents qui dodelinent à tout va au-dessus de la mêlée pressée sont décidément du plus bel effet!

Quant aux vigiles frigorifiés de la rue du Rhône, ils n’ont pas droit au pompon, même masqué. Ça ferait pas sérieux, devant les bijouteries. Alors ils remontent leur écharpe jusque sous les yeux et enfoncent leur chapeau. De loin, ces baraqués semblent encagoulés. Comme ceux qu’ils dissuadent d’entrer

Toujours dans le plan Vigiglaçon, Globus, pour ne pas le nommer, fait très fort. Le magasin a déjà pris le parti du printemps, avec ses vitrines exposant des tenues légères et des guirlandes de fleurs. Or son entrée principale raconte une autre histoire: les clients doivent entrer par une petite porte pour permettre au gros chauffage d’appoint d’envoyer assez d’air chaud en direction des vendeuses de cosmétiques. Vu qu’elles ne portent pas de petite laine, elles pourraient prendre un rhume. Et ce serait dommage. 

Notez que j’ai une autre solution contre la goutte au nez: les mouchoirs en papier de Terre des hommes. Ils seront en vente vendredi et samedi, devant plus de 30 marchés et supermarchés. D’ici là, bonne neige!

07:03 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Que demande le peuple? Un grand concours de bonhommes de neige, pardi!

Écrit par : JJ | 01/03/2018

Les commentaires sont fermés.