28/04/2018

Des réactions au clin d'oeil

Vous êtes décidément plus sensibles et réactifs que les décideurs de l’AI! Vous me direz que ce n’est pas très difficile…

Suite à mon billet de jeudi «Le clin d’œil qui fait tout», j’ai reçu une avalanche de courriers et de propositions pour venir en aide à Isabelle, dont le sort vous a touchés.

Pour rappel, cette Genevoise est atteinte de sclérose latérale amyotrophique. Privée totalement de parole et de mouvement, elle communique avec ses proches et soignants au moyen d’un ordinateur spécial qu’elle actionne en clignant des yeux.

Cet outil vital pour Isabelle arrivant en fin de course, elle a fait plusieurs courriels à l’assurance invalidité pour obtenir une nouvelle machine qui ne plante pas quand elle en a besoin. Une demande urgente, laissée sans réponse depuis six mois déjà. Or le temps presse.

Si l’AI tarde encore à se manifester ou, pire encore, si elle refuse de débourser 12 000 et quelques francs pour cet ordinateur adapté à la patiente (ce qui serait tout de même un comble), je proposais de lancer une collecte, le moment venu.

Eh bien un lecteur n’a pas attendu mon feu vert! Il est venu discrètement déposer à la rédaction de la Julie une enveloppe contenant mille francs, avec ce petit mot dessus: «Pour Isabelle, en attendant plus!» Signé Nicodème.
C’est extra!

Je collerais volontiers deux gros becs sur les joues de ce Monsieur au grand cœur. Comme aux autres personnes qui se sont déjà annoncées pour financer cet ordinateur, s’il y a besoin de le faire.

Mais avant de solliciter la République, il serait bon peut-être de suggérer à Mauro Poggia, qui sait si bien parler aux assurances, de peser de tout son poids de conseiller d’État pour régler cette situation incompréhensible.
Isabelle mérite bien une telle mobilisation.

18:18 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

La démarche de Nicodème nous va droit au coeur.
On voudrait écrire que la démarche de l'Ai nous laisse sans voix.

Hélas!

L'air du temps est au grand basculement du néolibéralisme avec, progressivement, la mise au rancart des valeurs aussi bien des Lumières que les autres, chrétiennes.

La démarche du néolibéralisme plus que paradoxalement est exactement la même comme calquée sur celle des communistes.
Vocabulaire3 y compris avec nouveaux prophètes du marché rien que du marché sans éthique comme, jadis, les prophètes, les seuls à savoir: les prophètes marxistes avec nouvelles formes de domination.


Un livre éclairé: La refondation du monde par Jean-Claude Guillebaud Points

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/04/2018

Bonjour tout le monde,
C'est moi, celle qui a le clin d'œil qui fait tout. Je n'ai pas de mots pour exprimer ce que ces deux articles ont fait dans mon cœur. Je ne peux que vous dire MERCI.

Écrit par : Isabelle | 30/04/2018

Les commentaires sont fermés.