Parade des éléphants annulée

Mince! Voilà qui nous gâche un peu la rentrée: le cirque Knie annule cette année encore la parade des éléphants dans les rues de Genève. Or, elle a lieu partout ailleurs en Suisse. Pourquoi pareil traitement, je vous le demande?

Elles craignent peut-être les travaux en ville, ces petites bêtes? Elles nous font la tête? Que nenni!

L'an dernier, c'était la faute à Sabu si elles ont été privées de sortie. La miss avait pris la poudre d'escampette dans les rues de Zurich et de Wettingen. D'où son renvoi direct à Rapperswil et la mise au repos du reste du troupeau. Et c'est là que ça se corse! Emus par cette absence de parade, les députés UDC ont alors déposé une proposition de résolution invitant le Conseil d'Etat à tout faire «afin que les sympathique défilé, déjeuner et salut des autorités par les éléphants du cirque Knie soient rétablis dès 2011». Bien.<

Mais cette intervention, certes aimable, a mis le cirque national dans ses petits souliers. Il n'a pas l'habitude que la politique se mêle de sa cuisine interne. Ça le gêne. Surtout quand il cherche des sponsors pour financer la sortie en ville de ses pachydermes.

Et comme si cela ne suffisait pas, le mercredi prévu pour le défilé de cette rentrée tombe le même jour, même lieu que l'assermentation des gendarmes. Un sacré cirque en vue, devant l'Hôtel de Ville!

Knie a donc préféré jeter l'éponge. Mais la parade se fera à nouveau à Genève, promis juré. Avec, qui sait, un peu plus que trois éléphants à la queue leu leu dans les rues de la ville.

Commentaires

  • Bonjour Madame,

    Nous devrions plutôt nous réjouir. La dernière fois que des éléphants ont traversé les Alpes, c'était avec Hannibal. Vous ne voulez tout de même pas que le fils Kadhafi revienne à Genève?

    Bien à vous

Les commentaires sont fermés.