Partition en perdition

Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Mais on va la trouver, pas vrai?

On me demande votre aide pour retrouver un objet très spécial, précieux pour certains, inutile pour d’autres, qui s’est perdu dans la nature. De quoi s’agit-il? D’une partition de musique. Et pas n’importe laquelle: c’est la partition du chef d’orchestre de l’opéra "La Bohème", de Giacomo Puccini, dans une version réduite. Elle contient les lignes musicales des 18 instruments et toutes celles des chanteurs, solistes et choristes.

L’association OPERAMI a monté cet opéra en décembre dernier à l’Aula du Collège de Saussure. Un joli succès. A tel point qu’elle envisage de le redonner l’an prochain. Oui mais voilà, sans cette partition, c’est la cata!

Ce gros document s’est fait la malle quelque part entre Genève et Montreux, sans doute dans un transport en commun. C’est dire si le présent appel vise large.

A Genève, tout a déjà été tenté par les principaux intéressés pour le retrouver. Auprès des CFF, des TPG, du Bureau des objets trouvés. Rien.

La maison d’édition musicale qui leur avait vendu cet objet ne l’a plus en stock. Et le marché de l’occasion ne croule pas sous ce genre d’article.

D’où cette demande: si quelqu’un a trouvé la partition et l’utilise pour caler sa bibliothèque ou faire joli dans le salon, qu’il m’appelle! Pareil si elle a été vue on ne sait où. OPERAMI est prête à offrir une récompense pour récupérer cet instrument de travail. Qui sait, des places pour assister à La Bohème? Alors ouvrons l’œil!

Les commentaires sont fermés.